Loterie Romande

Rapport
annuel 2021

235
millions de francs pour l’action sociale, le sport, la culture et l’environnement

Introduction

Un montant record pour faire rayonner la solidarité en Suisse romande

Pour illustrer le formidable élan de solidarité qui a parcouru la Suisse romande en 2021, il faut s’arrêter quelques instants sur les initiatives qui ont permis à notre société de maintenir un lien indispensable pendant cette longue période marquée par la crise sanitaire. À Genève, l’Association la Farce a récolté et distribué gratuitement des invendus alimentaires à des étudiants en situation de précarité. En Valais, la Main sûre a permis à de nombreuses personnes âgées bloquées chez elles à cause de la pandémie de bénéficier de livraisons gratuites. À Neuchâtel, l’association Free Go a rempli et mis à disposition des réfrigérateurs en libre-service pour aider les personnes dans le besoin.  Si ces projets, comme des milliers d’autres en Suisse romande, ont pu être réalisés, c’est avant tout grâce au formidable engagement des personnes qui donnent leur temps et leur énergie à ces associations mais aussi grâce au soutien de la Loterie Romande.

235 millions (CHF)
de bénéfice versé à l’utilité publique

Pour que ces projets solidaires puissent continuer à bénéficier à l’ensemble de la société, la Loterie Romande a poursuivi sa mission en 2021 : proposer des jeux dans un cadre responsable pour distribuer l’intégralité des bénéfices à l’action sociale, à la culture, au sport, à l’éducation, à la recherche et à l’environnement en Suisse romande. Dans un contexte particulier, marqué par l’imprévisibilité de la situation sanitaire et la fermeture prolongée de certains points de vente, l’institution s’est efforcée d’accompagner au mieux ses partenaires et a décidé d’agir de manière solidaire en offrant une aide exceptionnelle aux restaurants qui proposent ses jeux (voir chapitre Réseau de vente). Au terme de l’année 2021, la Loterie Romande est fière de pouvoir mettre un montant record de 235 millions de francs à disposition de l’utilité publique et de contribuer ainsi à faire rayonner la solidarité en Suisse romande.

Mission et valeurs

La mission d’utilité publique et les valeurs fondamentales de la Loterie Romande sont décrites dans une charte d’entreprise. Toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs participent activement à la mise en œuvre de cette charte accessible sur :

loro.ch/chartes

Chiffres-clés

Résultats

397 millions (CHF)
de produit brut des jeux (PBJ)

Objectif : maintenir le produit brut des jeux dans le cadre du programme de mesures sociales de protection des joueurs.

2021
397
2020
374
2019
408
235 millions (CHF)
de bénéfice versé à l’utilité publique

Objectif : poursuivre la mission de la Loterie Romande au service de l’action sociale, de la culture, du sport, de l’environnement, de l’éducation, de la recherche et du patrimoine.

2021
235
2020
224,7
2019
224,3

Réseau de vente

2’400
points de vente

Objectif : proposer un réseau moderne et innovant adapté aux habitudes des joueurs.

2021
2’400
2020
2’400
2019
2’450
75 millions (CHF)
de commissions sur les ventes versées aux dépositaires

Objectif : contribuer de façon déterminante aux revenus des commerces de proximité.

2021
75
2020
70,1
2019
75,9

Face aux conséquences de la crise sanitaire, la Loterie Romande a apporté, au mois de mai 2021, une aide exceptionnelle de près de CHF 3,5 millions aux cafés et restaurants qui proposent ses jeux.

Jeu Responsable

1,98 million (CHF)
de contribution pour la prévention du jeu excessif (0,5% du PBJ)

Objectif : continuer à contribuer à la recherche et à la prévention du jeu excessif.

2021
1,98
2020
1,87
2019
2,04
1’266
contrôles des mesures de protection des joueurs via des clients mystères dans les points de vente

Objectif : protéger les mineurs et les populations vulnérables et offrir un environnement de jeu avec des mesures de protection adaptées.

2021*
1’266
2020*
1'715

*nombre de contrôles réduits en raison des fermetures des points de vente pendant la pandémie

Ressources humaines

244
collaboratrices / collaborateurs (217 équivalents plein-temps)

Objectif : être un employeur exemplaire, fiable, qui agit pour la diversité et l’égalité, dans un environnement formateur et favorable à la santé au travail.

Femmes
51%
Hommes
49%
26 collaboratrices / collaborateurs
en formation et en intégration professionnelle

Objectif : s’engager pour la relève et encourager une culture sociale et participative.

Apprentis
10
Collaborateurs juniors
11
Intégration professionnelle
5

Rétrospective

L'année 2021 en bref

Janvier
Institution
Le Concordat sur les jeux d’argent au niveau suisse (CJA), la Convention romande sur les jeux d’argent (CORJA) et les lois cantonales d’application entrent en vigueur le 1er janvier 2021.
Responsabilité sociale
18+
La Loterie Romande renforce son engagement pour la protection des mineurs et relève volontairement la limite d’âge de tous ses jeux sans exception à 18 ans.
Février
Jeux
EUROMILLIONS
Nouveau record en Suisse ! Le 26 février 2021, un joueur remporte le jackpot extraordinaire de CHF 230,2 millions à l’EuroMillions.
Mars
Responsabilité sociale
Tous les points de vente et employés de la Loterie Romande renouvellent leur certificat Jeu Responsable après avoir suivi la nouvelle formation obligatoire sur la prévention du jeu excessif.
Vie d’entreprise
La Loterie Romande renouvelle avec succès ses certifications ISO 27001 et WLA-SCS qui garantissent les meilleures pratiques en matière de sécurité, de confidentialité et d'intégrité.
Avril
Jeux
Swiss Loto
Le 28 avril 2021, un joueur devient le 1'000e millionnaire de l’histoire du Swiss Loto.
Mai
Institution
3,5 millions
La Loterie Romande accorde une aide exceptionnelle de près de CHF 3,5 millions à plus de 800 cafés et restaurants touchés par la crise sanitaire. Le 31 mai 2021, après plusieurs semaines de fermeture, ces établissements peuvent à nouveau rouvrir complètement et proposer l’ensemble des jeux de la Loterie Romande.
Juin
Institution
La Loterie Romande distribue un bénéfice de CHF 224,7 millions pour soutenir l’action sociale, la culture et le sport en Suisse romande.
Jeux
PMU
Le PMU Romand fête ses 30 ans ! En 1991, le premier accord international de l’histoire du PMU avait permis aux Romands de découvrir les paris hippiques.
Juillet
Jeux
JOUEZSPORT!
La Suisse s'incline en quarts de finale de l'EURO 2020 après un incroyable exploit contre la France au tour précédent. Sur JOUEZSPORT, 12% des parieurs avaient pronostiqué une victoire de la Suisse contre la France.
Août
Institution
Swiss Olympic
Les athlètes suisses brillent aux Jeux olympiques de Tokyo avec 13 médailles. La Loterie Romande est fière de figurer parmi les principaux soutiens du sport suisse (CHF 48 millions distribués à Swiss Olympic par la Loterie Romande et Swisslos en 2020).
Septembre
Responsabilité sociale
Jouons responsable
Les gérants et employés des 350 points de vente qui proposent la Loterie électronique suivent une formation obligatoire d’une demi-journée sur la thématique du jeu excessif. Cette formation annuelle est conçue et dispensée en collaboration avec des spécialistes de la prévention.
Octobre
Vie d’entreprise
La Loterie Romande adapte sa politique de télétravail et offre la possibilité à ses collaboratrices et collaborateurs de travailler jusqu’à deux jours par semaine à domicile.
Vie d’entreprise
Cartons du Cœur
Les collaboratrices et collaborateurs de la Loterie Romande récoltent 350 kilos d’aliments et de produits de première nécessité au profit de l’association Cartons du Cœur qui aide les personnes en situation de précarité.
Novembre
Jeux
La Loterie Romande et son mandataire, Degree 53, remportent le prix de la meilleure application de paris lors des « 2021 UK App Award ». Ce prix récompense la qualité et la convivialité de l’application.
Décembre
Responsabilité sociale
The European LotteriesWorld Lottery Association
La Loterie Romande renouvelle avec succès ses deux certifications « Jeu Responsable », décernées par European Lotteries (EL) et la World Lottery Association (WLA).

Entretien

« Une mission solidaire plus importante que jamais »

Jean-René Fournier, Président de la Loterie Romande, explique comment l’institution a traversé ces deux dernières années de pandémie et revient sur le rôle essentiel de la Loterie Romande pendant cette période si particulière.

L’année 2021 a été très imprévisible en raison de la crise sanitaire. Comment la Loterie Romande a-t-elle fait face à cette situation ?

En mars 2020, personne n’imaginait que cette pandémie allait perturber le fonctionnement de notre société pendant plus de deux ans. Après avoir fait face à la situation en tout point exceptionnelle de l’année 2020, le principal défi aura été de maintenir sur de nombreux mois un niveau d’alerte élevé pour adapter très rapidement l’ensemble des activités en fonction de l’évolution sanitaire et des mesures des autorités. Avec l’expérience acquise depuis le début de la crise, et un engagement quotidien auprès de ses points de vente, la Loterie Romande a su relever ce défi pour poursuivre sa mission d’utilité publique.  Elle a pu compter sur les ressources, les compétences et le savoir-faire de ses collaboratrices et collaborateurs pour trouver des solutions face aux enjeux inédits liés à la pandémie.

Quelles ont été les conséquences concrètes pour les activités de la Loterie Romande et son réseau de vente ?

Les performances du réseau de vente de la Loterie Romande sont liées de très près à l’activité des cafés et des restaurants. Et ces établissements, qui représentent près d’un tiers des points de vente, ont particulièrement souffert des conséquences de la crise sanitaire. Il y a d’abord eu plusieurs périodes de fermeture à la fin de l’année 2020 et au printemps 2021, suivies d’une nouvelle baisse de fréquentation à l’automne 2021 après l’introduction de la présentation obligatoire du certificat COVID. Malgré cette situation difficile, il faut souligner la résilience remarquable dont ont fait preuve ces cafés-restaurants qui ont, pour la plupart, poursuivi leurs activités. La Loterie Romande a voulu encourager ces efforts en leur apportant une aide exceptionnelle de près de CHF 3,5 millions au mois de mai 2021. Plus de 800 cafés et restaurants en Suisse romande ont ainsi pu bénéficier d’un montant de 1'000 à 8'000 francs selon le nombre et le type de jeux proposés.

Cette baisse de fréquentation dans les points de vente va-t-elle impliquer un soutien moins important pour les associations bénéficiaires en 2022 ?

Au contraire, grâce à sa créativité, la diversité de son réseau de vente, une gestion rigoureuse de ses coûts d’exploitation ainsi qu’à l’utilisation d’une partie des réserves constituées en 2020 pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire sur le long terme, la Loterie Romande est parvenue à mettre à disposition de l’utilité publique un montant record de 235 millions de francs. Il s’agit évidemment d’une excellente nouvelle pour l’action sociale, la culture, le sport, mais aussi la recherche, l’éducation et l’environnement en Suisse romande. Les associations actives dans ces domaines, qui ont également souffert en raison de la situation sanitaire, auront besoin ces prochains mois d’un soutien important pour pouvoir mener leurs projets à bien et continuer à créer ce lien si important dans notre société.

« Grâce à une gestion rigoureuse et à l’utilisation d’une partie de ses réserves, la Loterie Romande est parvenue à mettre à disposition de l’utilité publique un montant record de 235 millions de francs.  »

Jean-René Fournier
Président de la Loterie Romande

Cette pandémie a bouleversé la société et entraîné certaines remises en question. Qu’en est-il de la mission de la Loterie Romande ?

Cette situation particulièrement difficile aura agi comme un révélateur en apportant un regard nouveau sur de nombreuses activités indispensables au bon fonctionnement de notre société. On a pu considérer, à tort, que les activités des associations qui s’engagent dans les domaines sociaux, culturels et sportifs étaient acquises et garanties à long terme. Or, nous avons constaté toute la fragilité qui entoure la vie associative, pourtant particulièrement précieuse pour la société dans son ensemble. Dans ce contexte, la mission solidaire de la Loterie Romande, qui consiste à soutenir financièrement les associations pour leur permettre de réaliser près de 3’000 projets d’utilité publique chaque année, est plus importante que jamais.

En 2021, la Loterie Romande a organisé sous votre Présidence la première édition d’un Forum d’échanges avec les acteurs de la prévention du jeu excessif. Quel est le bilan de cette rencontre ?

Pour la Loterie Romande, il est effectivement indispensable d’entretenir un dialogue régulier et de qualité avec les experts de la prévention pour pouvoir mettre en œuvre les mesures de protection des joueurs les plus efficaces. Avec cet objectif, la Loterie Romande a réuni les représentants des services cantonaux spécialisés, des centres de soins ainsi que les experts de la prévention du jeu excessif en Suisse romande lors d’une rencontre qui a eu lieu le 10 juin 2021. Cette discussion franche et ouverte, basée sur plusieurs exemples concrets, a permis d’aborder de nombreux thèmes concernant la protection des joueurs et de mieux comprendre les problématiques que rencontrent les milieux de la prévention au quotidien. À l’issue de ce Forum, plusieurs domaines de collaboration ont été identifiés ; des actions ciblées dans ces domaines doivent maintenant contribuer à l’amélioration des mesures mises en place pour protéger les joueurs.

Vous avez été réélu à la Présidence de la Loterie Romande. Que représente ce nouveau mandat de quatre ans ?

C’est un grand honneur de présider cette institution depuis quatre ans déjà. Je remercie l’Assemblée générale et le Conseil d’administration de la Loterie Romande de m’accorder leur confiance pour ce nouveau mandat. Ces quatre dernières années, j’ai pu me rendre compte de l’engagement de toutes les collaboratrices et de tous les collaborateurs, de leur capacité à relever les nombreux défis et de leur attachement à notre mission d’utilité publique. J’aborde ainsi ces quatre prochaines années avec enthousiasme, confiance et l’ambition de continuer à assurer une gouvernance qui permette un développement innovant et harmonieux de l’institution.

Gouvernance

Conseil d’administration

de la Loterie Romande au 1er janvier 2022

De gauche à droite :
Jean-Maurice Favre, Membre, Valais
Anne-Catherine Lyon, Membre, Vaud
André Simon-Vermot, Membre, Neuchâtel
Jean-René Fournier, Président
Christine Bulliard-Marbach, Membre, Fribourg
Yann Barth, Membre, Jura
François Longchamp, Membre, Genève

Organisation institutionnelle

de la Loterie Romande au 1er janvier 2022
Conférence romande des membres de gouvernement concernés par les jeux d’argent (CRJA)
Cette conférence est composée d’un représentant du gouvernement de chacun des six cantons romands. Elle définit notamment les positions communes des cantons romands en matière de jeux de loterie et de paris sportifs.
Christophe Darbellay
Président
Conseiller d’État
Département de l’économie et de la formation, Valais
Romain Collaud
Conseiller d’État
Direction de la sécurité, de la justice et du sport, Fribourg
Thierry Apothéloz
Conseiller d’État
Département de la cohésion sociale, Genève
Philippe Leuba
Conseiller d’État
Département de l’économie, de l’innovation et du sport, Vaud
Alain Ribaux
Conseiller d’État
Département de l’économie, de la sécurité et de la culture, Neuchâtel
Jacques Gerber
Ministre
Département de l’économie et de la santé, Jura
Assemblée générale de la Loterie Romande
L’Assemblée générale, composée de 30 sociétaires, est l’organe suprême de la Loterie Romande.
Président
CA
Membre du conseil d'administration
Jean-René Fournier, Sion
Sociétaires
Vaud
Membre du conseil d'administration
CA
Anne-Catherine Lyon, Belmont-sur-Lausanne
Marco Astolfi, Puidoux
Christophe Equey, Peney-le-Jorat
Pascale Fischer, Yverdon-les-Bains
Rémy Jaquier, Yverdon-les-Bains
Aglaja Kempf, Lausanne
Ellen Sprunger, Lussy-sur-Morges
Pierre Starobinski, Pully
Marina Vachnadze, Pully
Fribourg
CA
Membre du conseil d'administration
Christine Bulliard-Marbach, Ueberstorf
Henri Bäriswyl, Cormagens
Jean-Paul Monney, Dompierre
René Thomet, Villars-sur-Glâne
Valais
CA
Membre du conseil d'administration
Jean-Maurice Favre, Vétroz
Jacques Evéquoz, Conthey
Grégoire Jirillo, Sion
Béatrice Meichtry, Guttet-Feschel
Pascal Varone, Sion
Neuchâtel
CA
Membre du conseil d'administration
André Simon-Vermot*, La Chaux-de-Fonds
Anne-Marie Jacot-Oesch, Le Locle
André Duvillard, Colombier
Genève
CA
Membre du conseil d'administration
François Longchamp, Genève
Bernard Babel, Meyrin
Elizabeth Böhler-Goodship, Grand-Saconnex
Annelise Schneider, Chêne-Bougeries
Virginie Stettler, Genève
1 siège à repourvoir
Jura
CA
Membre du conseil d'administration
Yann Barth, Courroux
Jean-Claude Lachat, Bassecourt

* Dès le 1er juillet 2022, Jean-Nathanaël Karakash succède à André Simon-Vermot au sein de l'Assemblée générale et du Conseil d'administration.

Cadre institutionnel

Nouveau cadre législatif et autorité de surveillance des jeux d’argent

Le Concordat sur les jeux d’argent au niveau suisse (CJA), la Convention romande sur les jeux d’argent (CORJA) et les lois cantonales d’application sont entrés en vigueur le 1er janvier 2021 et complètent le nouveau cadre législatif des jeux d’argent. Après avoir démontré qu’elle satisfait aux exigences de la loi fédérale sur les jeux d’argent (LJAr) en matière de sécurité, de protection de la population et de gestion irréprochable, la Loterie Romande a obtenu une autorisation d’exploitant délivrée par l’Autorité intercantonale de surveillance des jeux d’argent (Gespa) en juin 2020. Instituée par les 26 cantons suisses sur la base du CJA, cette autorité surveille le respect des dispositions légales relatives aux jeux de loterie et veille à ce que la population bénéficie d’une offre sûre et responsable.

Direction

De gauche à droite :
Danielle Perrette, Département de la communication et du développement durable
Francisco Gomes, Département des opérations et systèmes d’information
Anne Michellod, Département des ressources humaines
Bernard Lonchampt, Département des finances
Jean-Luc Moner-Banet, Directeur général
Gaétan Gumy, Département des ventes et réseaux
Lea Meyer, Conformité et réglementation
Philippe Sallin, Département du contrôle de gestion
Catherine Benani-Roch, Département des affaires juridiques
Peter Voets, Département du marketing, de la création et du eCommerce

Entretien

« La Loterie Romande a fait preuve d’une grande résilience »

Jean-Luc Moner-Banet, Directeur général de la Loterie Romande, souligne la capacité d’adaptation de l’institution pendant cette période particulière et se réjouit de pouvoir maintenir un soutien élevé à des milliers d’associations bénéficiaires en Suisse romande.

Malgré les fermetures des cafés-restaurants au début de l’année, la Loterie Romande a réalisé de très bonnes performances en 2021. Comment l’expliquez-vous ?

L’année 2021 a été unique à de très nombreux égards et il est difficile de retenir un seul facteur lorsqu’on analyse les résultats de cette période marquée par la pandémie. Toutefois, il est certain que la Loterie Romande a fait preuve d’une très grande résilience, grâce notamment aux points de vente – les kiosques, stations-service et commerces de proximité – qui sont restés ouverts pendant toute la durée de la crise et qui ont pu continuer à vendre nos jeux. Notre gamme de produits a continué à évoluer pour répondre aux attentes des joueurs. Le secteur digital, plus encore que les années précédentes, a démontré son importance croissante. Les joueurs aiment de plus en plus pratiquer nos jeux sous cette forme moderne et interactive. Enfin, j’aimerais remercier chaleureusement les cafés-restaurants pour leur fidélité et leur résilience pendant cette période difficile. Nous nous réjouissons d’avoir pu accompagner la reprise de ce secteur grâce à l’aide de près de CHF 3,5 millions octroyée par le Conseil d’administration à plus de 800 cafés et restaurants en Suisse romande.

Ces résultats permettent à la Loterie Romande de distribuer un montant record à l’action sociale, à la culture et au sport en Suisse romande. À quel point est-il important de pouvoir apporter un tel soutien aux bénéficiaires pendant cette période ?

Pendant de nombreux mois en 2020, puis pendant l’année 2021, la culture, l’action sociale et le sport ont souffert. Avec la fermeture des espaces culturels et des installations sportives, les arts vivants n’ont pas pu produire de spectacles et les compétitions ont parfois été interrompues pendant des semaines, voire des mois. Dans ce contexte, la Loterie Romande a démontré à quel point il lui tenait à cœur d’accompagner toutes ces associations pendant cette période difficile en leur garantissant un soutien élevé. Ce soutien, au centre de la mission et des valeurs de la Loterie Romande, facilite également la reprise des activités pour toutes ces associations qui réalisent des projets bénéfiques pour la société.

Cette pandémie a contribué à accélérer l’usage du digital dans de nombreux secteurs. Les joueurs de la Loterie Romande changent-ils aussi leurs habitudes ?

Il est difficile de tirer des conclusions sur le long terme en tenant compte des comportements des joueurs en 2021. Certes, le secteur digital a considérablement progressé et nous nous en réjouissons. Nous sommes certains que cette évolution va s’inscrire dans la durée et nous allons continuer à développer notre offre digitale pour accompagner nos clients dans la découverte de cette nouvelle façon de participer aux jeux de la Loterie Romande. Toutefois, il est important de souligner que nous comptons toujours autant sur notre réseau physique de 2’400 points de vente qui, dans les cafés, les restaurants, les commerces de proximité, contribue à l’activité économique de la Suisse romande. Ce rôle de soutien à l’économie locale est très important pour la Loterie Romande.

« La Loterie Romande se doit de relever un défi permanent : être à la fois attractive pour que les jeux proposés soient appréciés par les joueurs mais aussi responsable pour limiter autant que possible les conséquences négatives des jeux d’argent sur les joueurs.  »

Jean-Luc Moner-Banet
Directeur général de la Loterie Romande

Ces dernières années, la Loterie Romande a considérablement renforcé ses mesures de protection des joueurs contre les risques liés aux jeux d’argent. À quel point cet enjeu est-il déterminant ?

Il s’agit d’un enjeu d’autant plus déterminant qu’il fait partie des objectifs essentiels de la loi fédérale sur les jeux d’argent, désormais en vigueur dans notre pays depuis plusieurs années. La Loterie Romande se doit de relever un défi permanent : être à la fois attractive pour que les jeux proposés soient appréciés par les joueurs en Suisse romande mais aussi responsable pour limiter autant que possible les conséquences négatives de la pratique des jeux d’argent sur les joueurs. Ces valeurs liées au Jeu Responsable sont inscrites dans l’ADN de la Loterie Romande. Plus que jamais, en 2022, et dans les années à venir, nous allons poursuivre nos efforts et continuer à développer nos actions dans ce domaine.

À l’image du Champions’Bar inauguré dans le Casino Barrière Montreux, la Loterie Romande innove pour diversifier son offre. À quoi peuvent s’attendre les joueurs qui découvriront cet espace ?

La Loterie Romande souhaite développer les opportunités de commercialisation liées à ses jeux qu’offre la nouvelle loi sur les jeux d’argent. Dans ce cadre, les jeux de loterie peuvent désormais être également proposés dans l’espace sécurisé et contrôlé des casinos légalement autorisés en Suisse. Le Casino Barrière Montreux a ainsi inauguré au début de l’année 2022 un espace dédié aux jeux de loterie. Baptisé Champions’Bar, cet espace permet de découvrir l’ensemble des jeux de la Loterie Romande qui se trouvent habituellement dans nos points de vente. Il est important de préciser que l’accès au Champions’Bar, qui garantit une protection maximale contre les risques liés à la dépendance, est réservé aux personnes majeures qui ne sont pas exclues des jeux.

Quels sont les grands défis à venir pour la Loterie Romande ces prochaines années ?

Parmi les grands défis qui attendent la Loterie Romande ces prochaines années, certains sont attendus : la digitalisation croissante, les préoccupations toujours plus importantes pour la protection de la population contre la dépendance et la lutte contre le jeu des mineurs. Au contraire, de nouveaux défis apparaissent de manière plus imprévisible, comme la pandémie qui a eu de nombreuses conséquences sur nos activités et sur la société en général ces deux dernières années. Dans ce contexte, nous allons continuer à développer notre capacité de réaction pour être toujours plus agiles, toujours plus flexibles, afin de pouvoir répondre de façon performante et responsable à tous les défis que nous rencontrerons ces prochaines années.

Résultats 2021

235 millions de francs pour l’action sociale, le sport et la culture

Grâce à l’utilisation d’une partie de ses réserves et à une maîtrise rigoureuse de ses coûts d’exploitation, la Loterie Romande se réjouit de pouvoir distribuer un montant record de 235 millions de francs aux associations bénéficiaires, malgré une année 2021 à nouveau perturbée par la pandémie.

Au début de l’année 2021, les cafés et les restaurants, qui représentent un tiers du réseau de vente de la Loterie Romande, ont dû rester fermés pendant 21 semaines en raison de la situation sanitaire. Après une reprise des activités pendant l’été, ces établissements ont subi une nouvelle baisse de fréquentation lors de l’introduction du certificat COVID au mois de septembre 2021.

Face aux répercussions de la crise sanitaire et à l’imprévisibilité de la situation, la Loterie Romande a fait preuve de créativité tout en portant une attention particulière à la maîtrise de ses coûts d’exploitation et en donnant la priorité au soutien de ses points de vente. Elle a aussi pu compter sur les bonnes performances de ses billets à gratter et de ses paris sportifs, qui ont profité du retour des grands événements en 2021.

Ainsi, le produit brut des jeux (PBJ), soit les montants misés moins les gains payés aux joueurs, a atteint CHF 397 millions en 2021, ce qui représente une hausse de 6,1% par rapport à 2020 (CHF 374 millions).

En 2021 :

  • 34 nouveaux billets à gratter ont été proposés aux joueurs, dont beaucoup d’inédits, mais également des séries spéciales de jeux existants ;
  • des nouveaux types de paris sont venus enrichir l’offre JOUEZSPORT qui a été particulièrement appréciée pendant l’EURO de football ;
  • le canal digital a poursuivi sa croissance (+24,3% de produit brut des jeux par rapport à 2020).

Évolution du produit brut des jeux (en millions de CHF)

235 millions (CHF)
de bénéfice versé à l’utilité publique

Un bénéfice record pour l’utilité publique

En mai 2020, quelques mois après le début de la crise sanitaire, la Loterie Romande avait décidé de constituer une réserve afin de pouvoir répondre aux besoins des associations bénéficiaires sur le long terme. Grâce à la dissolution d’une partie de cette réserve, un montant supplémentaire de CHF 6 millions s’ajoute au bénéfice net d’exploitation qui s’établit à CHF 229 millions en 2021. Le montant attribué à l’utilité publique s’élève ainsi à CHF 235 millions (CHF 224,7 millions en 2020).

La Loterie Romande se réjouit de pouvoir distribuer ce montant record aux associations sociales, culturelles et sportives de Suisse romande. D’autant plus au moment où ces associations, qui endurent les conséquences de la crise sanitaire depuis deux ans, doivent pouvoir compter sur un soutien important pour continuer à réaliser des projets qui bénéficient à la société.

Évolution du bénéfice (en millions de CHF)

« La Loterie Romande apporte un soutien essentiel aux associations sociales, culturelles et sportives de Suisse romande qui sont nombreuses à avoir subi les conséquences de la crise sanitaire. »

Christophe Darbellay
Conseiller d’État du canton du Valais, Président de la Conférence romande des membres de gouvernement concernés par les jeux d’argent (CRJA)

Résultats par type de jeux

Émotions et innovations pour divertir les joueurs

Avec son offre diversifiée et dynamique, la Loterie Romande a continué à proposer de nouvelles expériences aux joueurs en 2021. Ses paris sportifs et ses jeux de grattage ont été particulièrement appréciés alors que certains jeux ont davantage subi les conséquences des fermetures liées à la crise sanitaire.

Jeux de grattage

Année après année, les billets à gratter de la Loterie Romande restent parmi les jeux les plus appréciés. En 2021, cette gamme de jeux a même atteint un nouveau record avec une hausse du produit brut des jeux (PBJ) de 7,3% par rapport à 2020.

Ces excellentes performances s’expliquent par le lancement de nombreux billets inédits qui ont plu au public. Les séries spéciales des billets les plus populaires reçoivent également un écho favorable de la part des joueurs.

Parmi les grands succès de 2021 figurent les nouveaux billets Célébration, Gala, 1001 Nuits et 24 Jours en Or, ainsi que les traditionnels Rento, Mégalo et Podium, dont les relances ont été très appréciées.

Jeux de tirage

En 2021, les jeux de tirage de la Loterie Romande ont continué à convaincre un large public. Malgré la fermeture prolongée des cafés et des restaurants au début de l’année, cette gamme de jeux affiche une hausse de son produit brut des jeux (+3,1%) par rapport à 2020.

Le Swiss Loto, « jeu qui fait le plus de millionnaires en Suisse », a tenu sa promesse en permettant à 32 joueurs de remporter au moins un million en 2021. Toujours très populaire, ce jeu affiche néanmoins une légère baisse de son produit brut des jeux (-7,7%) en raison de la fréquence moins élevée cette année des « cycles longs » proposant des jackpots importants qui suscitent l’intérêt des joueurs occasionnels.

L’EuroMillions a également vécu de grands moments en 2021 avec un nouveau record suisse : le montant exceptionnel de CHF 230,2 millions a été remporté le 26 février. Tout au long de l’année, les joueurs ont suivi avec intérêt le suspense des tirages du grand jeu européen qui affiche une hausse de son produit brut des jeux (+8,5%).

Parmi les autres jeux de tirage, le Loto Express, jeu emblématique des cafés-restaurants, affiche une légère hausse de son produit brut des jeux (+4,8%) grâce notamment à sa progression sur la plateforme de jeux en ligne.

397 millions (CHF)
de produit brut des jeux en 2021

Loterie électronique

Disponibles uniquement dans les cafés et les restaurants, les distributeurs de Loterie électronique sont restés à l’arrêt pendant plusieurs semaines en 2021, en raison de la fermeture de ces établissements dans le contexte de la crise sanitaire.

Après une reprise pendant l’été, la plupart des cafés-restaurants ont subi une nouvelle baisse de fréquentation lors de l’introduction du certificat COVID obligatoire pour accéder aux espaces intérieurs. Cette situation a également eu des conséquences sur le produit brut des jeux de la Loterie électronique.

Comme en 2020, il s’agit du jeu de la Loterie Romande qui a le plus souffert de la situation sanitaire :  les 700 distributeurs de Loterie électronique – répartis dans 350 points de vente – affichent ainsi une nouvelle baisse (-16,4% par rapport à 2020).

Paris sportifs

Avec le retour des grands événements en 2021, les amateurs de sport et de paris sportifs ont vécu une année particulièrement riche en émotions. Portée par l’EURO de football, la marque JOUEZSPORT enregistre une forte progression par rapport à 2020 (+50%), une année pendant laquelle de nombreux grands championnats avaient été suspendus en raison de la pandémie.

Lancée en janvier 2018, l’offre JOUEZSPORT continue de se développer dans le cadre strict des paris autorisés par l’Autorité intercantonale de surveillance des jeux d’argent (Gespa). Si le canal digital, qui offre la possibilité de parier en direct, enregistre une progression des ventes, JOUEZSPORT a également connu un succès important dans les points de vente. Plus de 50% des ventes ont en effet été réalisées via l’application pour téléphones mobiles qui permet de préparer ses enjeux puis de les valider en points de vente.

PMU

À l’occasion de son 30e anniversaire, le PMU Romand a vécu une nouvelle année perturbée par la situation sanitaire et la fermeture des cafés-restaurants. Toutefois, contrairement à l’année 2020, les courses hippiques ont pu être maintenues tout au long de l’année. Le PMU enregistre ainsi une progression de son produit brut des jeux (+11,4%) en 2021.

Ces résultats s’expliquent aussi par une offre qui s’améliore constamment sur le canal digital, avec notamment une application très appréciée qui propose aux joueurs une expérience intuitive et personnalisée. Sur la plateforme de jeux en ligne, le PMU a également enrichi sa gamme de paris avec l’ajout du SIMPLE JACKPOT et du SUPER 4.

Réseau de vente

Une aide exceptionnelle pour soutenir ses points de vente

En 2021, la Loterie Romande a mené une action solidaire pour aider les cafés et les restaurants qui proposent ses jeux à traverser la crise sanitaire. Au total, un montant de près de CHF 3,5 millions a été distribué à plus de 800 établissements en Suisse romande.

L’année 2021 s’est rapidement transformée en véritable défi pour de nombreux points de vente de la Loterie Romande. Fermetures, nouvelles mesures, certificat COVID : les cafés et les restaurants ont vécu une année particulièrement mouvementée en raison de la situation sanitaire. Fidèle à son engagement depuis le début de la crise, la Loterie Romande a renforcé sa présence auprès de l’ensemble de ses partenaires de vente afin de les accompagner au mieux pendant cette période difficile.

Une aide exceptionnelle de près de CHF 3,5 millions à plus de 800 cafés et restaurants

Au mois de mai 2021, lorsqu’un assouplissement des mesures sanitaires a permis aux établissements du secteur de la restauration d’accueillir à nouveau des clients, le Conseil d’administration de la Loterie Romande a accordé une aide de près de CHF 3,5 millions à plus de 800 cafés et restaurants qui proposent ses jeux en Suisse romande. « La reprise des activités n’a pas été facile car seules les terrasses pouvaient être ouvertes dans un premier temps. L’aide de la Loterie Romande est arrivée juste au bon moment », apprécie Yagicibulut Gülten, gérante du Café Presse les Arsenaux à Fribourg.

Une présence renforcée auprès des points de vente

Chacun des établissements soutenus a reçu une aide financière, de 1'000 à 8'000 francs, selon le nombre et le type de jeux proposés. Aucune démarche administrative n’a été nécessaire pour obtenir ce montant versé sans contrepartie. « Par cette action solidaire, la Loterie Romande a tenu à exprimer sa reconnaissance et son soutien au secteur de la restauration », relève Jean-René Fournier, Président de la Loterie Romande.

Tout au long de cette crise, la Loterie Romande a mobilisé ses ressources pour soutenir au mieux ses points de vente. Les collaboratrices et collaborateurs de la Loterie Romande ont assuré une présence renforcée auprès des cafés et des restaurants pour les aider à mettre en place les mesures de protection liées à la vente des jeux lors de chacune des phases de reprise des activités.

« La reprise des activités n’a pas été facile car seules les terrasses pouvaient être ouvertes dans un premier temps. L’aide de la Loterie Romande est arrivée juste au bon moment. »

Yagicibulut Gülten
Gérante du Café Presse les Arsenaux à Fribourg

Tous les points de vente de la Loterie Romande bénéficient d’une rémunération pour la distribution des jeux. Ces commissions représentent un montant total de CHF 75 millions en 2021 et une moyenne de CHF 30’000.- par an pour chaque point de vente. Un montant qui constitue un apport précieux pour les commerces de proximité dont le rôle est important aussi bien dans les villages que les régions urbaines.

75 millions (CHF)
de commissions sur les ventes versées aux dépositaires
2'400
points de vente

Un réseau moderne et performant

Les kiosques, cafés et restaurants constituent l’essentiel du réseau de vente de la Loterie Romande, mais celui-ci se compose aussi de commerces de proximité et de stations-service situés dans toute la Suisse romande. Afin de répondre aux évolutions des modes de consommation des joueurs et de moderniser son réseau de vente, la Loterie Romande collabore notamment avec Valora, Coop, Denner et Volg.

Nombre de points de vente par canton en 2021

En considérant l’ensemble de la population romande :

66%
sont des joueurs de la Loterie Romande
69%
jugent la Loterie Romande sympathique
76%
la jugent digne de confiance

Une offre variée et responsable

La Loterie Romande s’engage à offrir des jeux divertissants dans un cadre responsable. Selon l’étude Baroloro réalisée chaque année auprès de la population romande, l’EuroMillions (65%), le Tribolo (61%) et le Swiss Loto (56%) sont les trois jeux préférés. Près de la moitié des joueurs découvrent les jeux de la Loterie Romande avec le Tribolo. Le Swiss Loto et l’EuroMillions attirent respectivement 14% et 12% des novices.

Source : sondage Baroloro 2020

Nouveautés et perspectives

Offrir de nouvelles expériences dans un cadre sûr et responsable

Face à l’évolution rapide des technologies et des usages, la Loterie Romande adapte constamment son offre et met tout en œuvre pour proposer régulièrement de nouvelles expériences aux joueurs.

Des grands rendez-vous pour JOUEZSPORT

Une nouvelle année intense s’annonce pour les amateurs de sport. En plus des grands rendez-vous habituels, le calendrier de l’année 2022 est marqué par les Jeux olympiques d’hiver (qui ont eu lieu au mois de février) et la Coupe du monde de football (qui aura lieu du 21 novembre au 18 décembre).

Pour permettre aux joueurs de vivre de grandes émotions devant ces événements, JOUEZSPORT continue à développer et améliorer son offre. En 2021, 43 nouveaux types de paris ont notamment été ajoutés à l’offre proposée en points de vente.

Des jeux en ligne dynamiques et performants

Chaque année, les joueurs sont toujours plus nombreux à découvrir la plateforme de jeux en ligne de la Loterie Romande qui propose une offre de plus en plus variée avec des jeux de tirage, une trentaine de billets à gratter instantanés, des paris sportifs et des paris hippiques. La Loterie Romande poursuit ses développements pour continuer à améliorer l’expérience des joueurs et le dynamisme de sa plateforme de jeux en ligne dans un cadre responsable.

Avec cet objectif, l’application mobile qui permet de préparer ses enjeux puis de les valider en points de vente a été considérablement enrichie et offre désormais une expérience plus intuitive et interactive. Les amateurs de paris hippiques peuvent notamment regarder les courses en direct et trouver des informations détaillées sur les chevaux ; l’application propose également un contenu personnalisé aux parieurs experts ou débutants. Des nouveautés qui ont permis à la Loterie Romande, et son prestataire Degree 53, de remporter le prix international de la meilleure application de paris 2021 lors des « 2021 UK App Award ».

34 nouveaux billets à gratter

Les amateurs de billets à gratter ont pu découvrir de nombreuses nouveautés en 2021. La fin de l’année a été marquée par la sortie du jeu événementiel 24 Jours en Or, qui propose 24 rentes uniques à gagner sous forme de calendrier de l’avent. D’autres nouveautés, telles que Morpion, Duel ou encore Perroquet ont permis aux joueurs de faire de nouvelles expériences de jeu.

La Loterie Romande sur les réseaux sociaux

En 2021, la Loterie Romande a continué de développer avec succès sa présence sur les réseaux sociaux à l’aide de contenus informatifs et divertissants sur les bénéficiaires, les nouveaux jeux ou les activités de l’entreprise. Sur ces plateformes, la Loterie Romande diffuse aussi des vidéos et organise des concours qui permettent de découvrir les associations culturelles et sociales de Suisse romande.

Suivez la Loterie Romande sur :

Une collaboration inédite pour un nouvel univers de divertissement

Le Champions’Bar, résultat d’une collaboration unique entre la Loterie Romande et le Casino Barrière Montreux, propose de vivre les émotions des grands événements sportifs dans une atmosphère conviviale et décontractée.

Un lieu pour vibrer au rythme des exploits sportifs, se restaurer et découvrir les jeux de la Loterie Romande dans une ambiance décontractée. Voici le nouveau concept proposé par le Champions’Bar, résultat d’une collaboration inédite entre la Loterie Romande et le Casino Barrière Montreux. Inauguré au début de l’année 2022, ce nouvel espace situé au centre du casino se positionne déjà comme un rendez-vous de choix pour les amateurs de sports et de jeux de loterie. Avec ses écrans géants, ses nombreux événements retransmis en direct, et son offre de restauration, il permet aux passionnés de ne rien manquer de l’actualité sportive, et aux novices de découvrir un univers convivial dans lequel ils peuvent tenter leur chance. Si le Champions’Bar met avant tout le sport à l’honneur, ses visiteurs ont aussi l’occasion de découvrir d’autres jeux de la Loterie Romande, comme les jeux de tirage, les jeux de grattage ou encore le PMU.

Une nouvelle opportunité dans le cadre de la loi sur les jeux d’argent

Dans le cadre de la loi fédérale sur les jeux d’argent (LJAr), entrée en vigueur le 1er janvier 2019, les maisons de jeu peuvent désormais proposer dans leur établissement des jeux de loterie et des paris sportifs. L’article 62 de la LJAr précise notamment que cette offre doit être proposée dans une zone séparée des jeux de casino. Pour diversifier son offre, le Casino Barrière Montreux, en collaboration avec la Loterie Romande, a soumis une demande spécifique qui a été approuvée par la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) le 30 novembre 2021. Cette demande présente notamment en détail les mesures de protection spécifiques mises en place pour protéger les joueurs contre le jeu excessif, dont le contrôle d’identité systématique à l’entrée du Casino Barrière Montreux. L’accès au Champions’Bar est ainsi réservé aux personnes majeures qui ne sont pas exclues des jeux.

« Nous sommes très fiers de notre nouvel espace de jeu, le Champions’Bar, fruit d’une collaboration unique et exceptionnelle entre le Casino Barrière Montreux et la Loterie Romande. »

Jérôme Colin
Directeur du Casino Barrière Montreux

Protection des joueurs

Prévenir les risques et protéger les joueurs vulnérables

Sur sa plateforme de jeux en ligne et dans ses points de vente, la Loterie Romande met en œuvre un programme de mesures sociales de protection des joueurs adapté à son offre de jeux qui vise à protéger l’ensemble des joueurs et plus particulièrement les joueurs vulnérables.

La protection des joueurs face aux risques liés aux jeux d’argent représente un enjeu fondamental pour la Loterie Romande. C’est pourquoi elle agit dans de nombreux domaines pour offrir à l’ensemble de la population un environnement de jeu sain, où chacun peut tenter sa chance en gardant le contrôle sur ses dépenses. La Loterie Romande détecte les comportements de jeu à risque, impose des limites de jeu, exclut les joueurs qui jouent au-dessus de leurs moyens ; elle fait également de la prévention auprès des joueurs et ses points de vente suivent des formations obligatoires.

L’ensemble de ces mesures de protection sont définies en détail dans un programme de mesures sociales qui a été examiné et approuvé par l’Autorité intercantonale de surveillance des jeux d’argent (Gespa).

18+

Une limite d’âge à 18 ans pour tous les jeux

Pour renforcer la protection des mineurs, la Loterie Romande a relevé volontairement la limite d'âge de tous ses jeux sans exception à 18 ans le 1er janvier 2021.

Des limites de perte obligatoires

Sur sa plateforme de jeux en ligne, accessible uniquement aux personnes âgées de 18 ans révolus, la Loterie Romande a mis en place de nombreux modérateurs qui permettent aux joueurs de contrôler leur jeu et de limiter leurs dépenses. Les principales mesures qui encadrent le jeu en ligne sont décrites ci-après :

  • enregistrement obligatoire, ouvert uniquement aux personnes de 18 ans révolus et résidant dans l’un des six cantons romands ;
  • vérification stricte de l’âge et du domicile lors de l’ouverture du compte ;
  • obligation pour le joueur de se fixer des limites de perte pour 1 jour, 7 jours et 30 jours pour les billets à gratter virtuels, le Loto Express, les paris sportifs et le PMU ;
  • possibilité pour le joueur de se fixer des limites de perte pour 1 jour, 7 jours et 30 jours pour les jeux avec un potentiel de risque faible ;
  • exclusion des joueurs surendettés, qui ne remplissent pas leurs obligations financières, qui engagent des mises sans rapport avec leur revenu et leur fortune ;
  • possibilité de faire parvenir une demande d’exclusion volontaire de la plateforme de jeux en ligne via un formulaire disponible sur le site ;
  • possibilité pour le joueur de demander une sortie de jeu temporaire pour une période déterminée pour un jeu ou plusieurs jeux (1 jour à 6 mois) ;
  • possibilité pour le joueur d’autoévaluer son comportement de jeu au moyen d’un test mis au point par des spécialistes ;
  • mise en évidence d’informations sur le jeu excessif et du numéro d’appel gratuit 0800 040 080, qui permet de trouver aide et conseils spécialisés.

Identifier les joueurs à risque pour pouvoir les aider

Sur sa plateforme de jeux en ligne, la Loterie Romande met aussi à disposition le service interactif Playscan qui évalue la durée, la fréquence, les horaires de jeu et les enjeux pour communiquer à chaque joueur le niveau de risque de sa pratique de jeu. Lorsque ce niveau de risque augmente, Playscan envoie une notification au joueur et le dirige vers l’une des ressources de modération disponibles telles que la sortie temporaire de jeu, les services d’aide spécialisés et les différents conseils de prévention.

Dans ses points de vente, la Loterie Romande demande également aux gérants et aux employés d’être particulièrement attentifs aux comportements de jeu à risque. Tous les points de vente suivent une formation sur la thématique du jeu excessif pendant laquelle ils apprennent à repérer les signes d’un problème de jeu, réagir de manière adéquate et orienter les joueurs vers un centre de soin spécialisé si nécessaire.

Des exclusions pour protéger les joueurs

Sur sa plateforme de jeux en ligne, la Loterie Romande exclut également les joueurs qui engagent des montants trop importants par rapport à leurs moyens financiers. Des évaluations financières sont menées pour déterminer précisément la situation des personnes qui atteignent les seuils de perte fixés.

Les joueurs surendettés, ceux qui ne remplissent pas leurs obligations financières ou qui engagent des mises sans rapport avec leur revenu et leur fortune sont inscrits dans un registre d’exclusion national commun à tous les opérateurs de jeux d’argent. Les personnes qui figurent dans ce registre ne peuvent plus accéder ni aux jeux en ligne de la Loterie Romande, ni aux jeux en ligne de Swisslos, ni à l’ensemble des casinos suisses.

0800 040 080, numéro d’aide gratuit en Suisse

Les joueurs en difficulté ou leurs proches peuvent composer ce numéro gratuit  et anonyme pour trouver une aide spécialisée et des conseils.

sos-jeu.ch

Offrir un maximum d’information aux joueurs

En matière de prévention, il est indispensable d’informer clairement les joueurs sur les risques et les fausses croyances liées aux jeux d’argent. Dans ses points de vente et sur sa plateforme de jeux en ligne, la Loterie Romande met à disposition des joueurs de nombreux supports d’information qui contiennent des conseils de Jeu Responsable et qui mettent en évidence les ressources pour trouver de l’aide en cas de besoin.

Pour pouvoir mettre en œuvre les mesures de protection les plus efficaces, la Loterie Romande a organisé au mois de juin 2021 un Forum d’échanges et de discussions avec les acteurs de la prévention des cantons romands. Cette plateforme d’échanges doit contribuer à améliorer les mesures mises en place par la Loterie Romande.

Des nouvelles formations pour les points de vente

En 2021, la Loterie Romande a mis à jour ses formations interactives avec des nouveaux contenus et des mises en situation concrètes qui permettent d’adopter les bons réflexes. L’ensemble des points de vente qui proposent des jeux, ainsi que tous les employés de la Loterie Romande, ont suivi cette nouvelle formation en 2021 et obtenu un nouveau certificat Jeu Responsable.

D’autre part, les points de vente qui proposent la Loterie électronique doivent suivre obligatoirement une formation spécifique chaque année. Ces formations, conçues et dispensées en collaboration avec des spécialistes de la prévention, sont basées sur des ateliers de discussions et des jeux de rôle qui permettent d’aborder des situations concrètes dans les points de vente.

Des mesures particulièrement strictes pour la Loterie électronique

Par certaines de ses caractéristiques, la Loterie électronique comporte un risque de développer un problème de jeu. Ainsi, les 700 distributeurs installés dans 350 points de vente en Suisse romande sont équipés de modérateurs techniques et environnementaux spécifiques :

  • interdiction aux mineurs avec contrôle d’accès ;
  • vitesse de grattage ralentie ;
  • pas de cartes de débit ou de cartes de crédit ni de billets de banque acceptés ;
  • impossibilité d’insérer un montant supérieur à CHF 49.50 ;
  • absence de confort devant les distributeurs ;
  • messages de prévention sur l’écran durant les sessions de jeu ;
  • emplacement des distributeurs à des endroits d’où ils peuvent être surveillés par le personnel de vente ;
  • charte et dépliants Jeu Responsable.

Des clients mystères d’une société externe sont chargés de contrôler l’application des directives dans les points de vente qui proposent la Loterie électronique, le PMU ou le Loto Express. En cas de non-respect des mesures, les points de vente peuvent se voir retirer les jeux de la Loterie Romande.

Jouons responsable

Informations complémentaires :

loro.ch/jeu-responsable

Parties prenantes

Favoriser un dialogue de qualité

Dans le cadre de ses activités, la Loterie Romande échange régulièrement avec ses nombreuses parties prenantes. Consciente de sa responsabilité sociale, l’entreprise favorise un dialogue constructif, basé sur la confiance et la transparence.

Le tableau ci-dessous décrit l’ensemble des acteurs qui sont parties prenantes des activités de la Loterie Romande ainsi que les mécanismes de dialogue mis en place pour favoriser un échange régulier et de qualité. En plus des communications adressées au grand public et aux médias, chacune des parties prenantes reçoit des informations adaptées en fonction de ses propres attentes et de celles de la Loterie Romande.

La protection des données, un enjeu central

La Loterie Romande accorde une importance particulière à la protection des données et dispose d’un conseiller externe expert dans ce domaine. Depuis 2012, Me Charles Joye, docteur en droit et avocat au barreau, assure en toute indépendance des fonctions d’assistance et de contrôle. En conformité avec la loi fédérale sur la protection des données, il surveille l’application des prescriptions dans ce domaine. Il a aussi pour mission de conseiller le personnel et de superviser les projets impliquant le traitement de données.

Joueurs

  • Plus de 60% des Romands participent aux jeux de la Loterie Romande
Attentes envers la Loterie Romande
  • Jeux divertissants et innovants dans un cadre responsable
  • Distribution de la totalité du bénéfice net à l’utilité publique
  • Jeux sécurisés et fiables
Attentes de la Loterie Romande
  • Une pratique de jeu sous contrôle en respectant les limites d’argent et de temps consacrées au jeu
Projets ou programmes
  • Programme de mesures sociales de protection des joueurs contre les risques liés aux jeux d’argent
  • Enquête annuelle sur les caractéristiques et les souhaits des joueurs
  • Directive Marketing et Publicité qui fixe un cadre de référence pour les campagnes publicitaires et la conception des jeux
  • Anonymat garanti des gagnants, accompagnement si souhaité
Mécanismes de dialogue
  • Informations dans les points de vente
  • Informations et conseils de Jeu Responsable sur www.loro.ch
  • Plans des lots et règlements disponibles sur www.loro.ch
  • Limite d’âge de 18 ans mentionnée sur les supports de jeu

Bénéficiaires

  • Totalité du bénéfice net distribuée via les Organes cantonaux de répartition
Attentes envers la Loterie Romande
  • Bénéficier d’un soutien financier pour réaliser des projets d’utilité publique
Attentes de la Loterie Romande
  • Projets soutenus (environ 3’000 par an) menés à terme
Projets ou programmes
  • www.entraide.ch, site internet qui donne des informations sur les critères d’attribution et les démarches à entreprendre pour obtenir un soutien
Mécanismes de dialogue
  • Interviews, vidéos, présentations
  • Partage de contenus sur les réseaux sociaux

Collaboratrices / collaborateurs

  • 244 collaboratrices et collaborateurs
Attentes envers la Loterie Romande
  • Employeur fiable, motivant et formateur
  • Acteur éthique et responsable
Attentes de la Loterie Romande
  • Employés motivés et engagés, conscients de leurs responsabilités
Projets ou programmes
  • Formations continues
  • Enquêtes de satisfaction
  • Actions de santé publique
  • Certifications EQUAL-SALARY et « Friendly Work Space »
  • Programme pour les apprentis
  • Plan de relève
  • Evaluations annuelles avec définition d’objectifs personnalisés
  • Intégration professionnelle
Mécanismes de dialogue
  • Informations quotidiennes sur Intranet
  • Séances internes
  • Groupes participatifs
  • Sondages et enquêtes d’opinion
  • Forums semestriels
  • Charte d’entreprise

Dépositaires

  • 2’400 points de vente dans les six cantons romands
Attentes envers la Loterie Romande
  • Apport financier en adéquation avec les efforts fournis
  • Jeux attrayants et sécurisés
  • Appuis marketing
  • Formations
  • Dialogue constant
Attentes de la Loterie Romande
  • Application stricte des mesures de protection des joueurs et des directives en vigueur
  • Attitude positive et responsable avec les joueurs
Projets ou programmes
  • Formations sur les jeux et la protection des joueurs, en particulier celle des mineurs
  • Programmes de motivation
  • Formations sur la sécurité
Mécanismes de dialogue
  • Magazine à destination des dépositaires
  • Fiche d’information mensuelle
  • Informations via les conseillers de vente
  • Séances de formation pour les dépositaires

Fournisseurs

  • Partenaires externes
  • Fournisseurs de biens et services
Attentes envers la Loterie Romande
  • Relation commerciale fiable
Attentes de la Loterie Romande
  • Partenariat à long terme tenant compte des aspects commerciaux et sociaux
  • Indépendance financière vis-à-vis de la Loterie Romande
Projets ou programmes
  • Signature de la Directive Marketing et Publicité (qui fixe un cadre de référence pour les campagnes publicitaires et la conception des jeux)
  • Contrat avec mention des obligations en matière de Jeu Responsable notamment
Mécanismes de dialogue
  • Communication entre les équipes concernées
  • Rencontres régulières, échanges multiples sur l’actualité de l’entreprise

Partenaires

  • Institutions (Swisslos, Société du Sport-Toto)
  • Organisations faîtières (EL, WLA)
  • Membres de la communauté des loteries
Attentes envers la Loterie Romande
  • Collaboration fiable
  • Dialogue constant
Attentes de la Loterie Romande
  • Échanges réguliers et constructifs autour de la défense des intérêts communs
Projets ou programmes
  • Jeux exploités en commun
  • Communication sur l’actualité du secteur des loteries et paris
  • Établissement de normes et de lignes directrices en matière de sécurité ou de Jeu Responsable
  • Conférences et séminaires
Mécanismes de dialogue
  • Contacts réguliers et multiples (téléphones, séances, conférences)
  • Groupes de travail

Autorités

  • Conférence romande des membres de gouvernement concernés par les jeux d’argent (CRJA)
  • Conférence spécialisée des membres de gouvernement concernés par les jeux d’argent (CSJA)
  • Autorité intercantonale de surveillance des jeux d’argent (Gespa)
Attentes envers la Loterie Romande
  • Respect de la législation et règlements en vigueur
  • Jeux ne visant pas les mineurs ou autre public vulnérable et suivant une répartition des lots établie
  • Soutien aux projets d’utilité publique
  • Acteur responsable
Attentes de la Loterie Romande
  • Maintien de la mission des loteries au service de l’utilité publique, sous la surveillance des cantons
Projets ou programmes
  • Autorisation de tous les jeux avant leur mise sur le marché
  • Communication et rapports sur les mesures sociales de protection des joueurs
  • Rencontres régulières, échanges multiples
Mécanismes de dialogue
  • Séances mensuelles et contacts hebdomadaires
  • Groupes de travail

Groupes d’intérêt public

En charge de protéger les mineurs et les personnes vulnérables :

  • Chercheurs
  • Corps médical
  • Centres de soins, etc.
Attentes envers la Loterie Romande
  • Application stricte des mesures de protection des joueurs
  • Financement d’actions de prévention par le prélèvement de 0,5% du PBJ
Attentes de la Loterie Romande
  • Partenariat à long terme, basé sur des échanges constructifs et une collaboration efficace (formation des dépositaires en particulier)
Projets ou programmes
  • Formations (pour les collaborateurs et les dépositaires)
  • Rencontre annuelle avec les acteurs de la prévention concernant les mesures sociales de protection mises en œuvre
  • Mise en évidence du numéro 0800 040 080 dans tous les points de vente
Mécanismes de dialogue
  • Forum annuel d’échanges et de discussions
  • Contacts réguliers (conférences, séances, téléphones)
  • Groupes de travail

Certifications

Des normes de sécurité élevées dans tous les domaines

Afin d’offrir un environnement de jeu fiable, sécurisé et responsable aux joueurs, la Loterie Romande applique de nombreux critères de contrôles et de qualité pour prévenir les risques liés à ses activités.

Sécurité et gestion des risques - ISO 27001

Depuis 2009, la Loterie Romande détient la certification ISO 27001 qui garantit qu’elle adopte les meilleures pratiques en matière de sécurité et de gestion des risques. Décernée pour une période de trois ans sur la base de critères stricts et mondialement reconnus, cette certification a été renouvelée avec succès en 2021. La certification ISO 27001 vise à assurer la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des informations au sens large et permet d’entretenir le lien de confiance indispensable entre l’entreprise, ses fournisseurs et l’ensemble des joueurs.

Surveillance des processus liés aux jeux - WLA/SCS

Avec la certification WLA-SCS, la Loterie Romande détient une des reconnaissances les plus élevées en matière de surveillance des processus. Établis par la World Lottery Association (WLA), les Security Control Standards (SCS) mettent l’accent sur les risques spécifiques au secteur des loteries. La certification associée à ces standards exigeants nécessite de répondre préalablement à la norme ISO 27001 et impose un contrôle rigoureux et permanent de la sécurité des opérations de jeux.

Une gestion performante des données et de l’information

Avec la volonté d’être exemplaire en matière de gouvernance, la Loterie Romande a mis en place un Système de Management de la Sécurité de l’Information (SMSI) structuré et performant. Ces normes s’appliquent à l’ensemble des collaboratrices et collaborateurs, aux locaux, aux équipements informatiques et aux données numériques ou sur supports papier.

La Loterie Romande s’est également dotée d’un Système de Contrôle Interne (SCI) qui apporte une assistance dans le cadre du pilotage de l’entreprise. Cet outil d’information assure une gestion optimale des risques financiers. Il permet ainsi de garantir aux instances dirigeantes et aux organes de contrôle la fiabilité et l’intégralité des états financiers.

Réévaluation continue des risques

Dans le cadre d’un processus d’amélioration continue destiné à augmenter l’efficience de l’entreprise, la Loterie Romande applique une méthodologie de gestion des risques adaptée à son environnement spécifique. Celle-ci prend en considération l’ensemble de la chaîne de production et d’exploitation des jeux ainsi que tous les services et départements, incluant le contrôle des fournisseurs et l’analyse des risques financiers.

Standards Européens de Jeu Responsable

Les Standards Européens de Jeu Responsable décrivent en dix points-clés les devoirs des sociétés de loterie vis-à-vis des joueurs dans le cadre de la prévention du jeu excessif. Élaborés en 2007 par un groupe de travail spécialisé de membres de l’association des loteries européennes, European Lotteries (EL), ces standards imposent notamment des règles strictes concernant la protection des populations vulnérables.

Les signataires s’engagent à suivre un long processus de certification qui doit être confirmé tous les trois ans. Parmi les premières loteries à avoir obtenu cette certification, la Loterie Romande l’a renouvelée avec succès en 2021.

european-lotteries.org

WLA Responsible Gaming Principles

À l’échelle mondiale, la World Lottery Association (WLA) édicte également des standards destinés à promouvoir activement les principes du jeu responsable. Ces World Responsible Gaming Principles ont été signés par la Loterie Romande en 2007 déjà. Après avoir obtenu le plus haut niveau de cette certification en 2012 (niveau 4), la Loterie Romande a maintenu ce niveau d’excellence suite aux recertifications effectuées en 2015, 2018 et 2021.

world-lotteries.org

Certifications RH

La Loterie Romande dispose également de certifications reconnues dans le cadre de sa gestion des ressources humaines qui favorise l’égalité, la diversité et l’innovation. Depuis 2019, La Loterie Romande dispose de la certification complète « Friendly Work Space » qui récompense les entreprises les plus actives en matière de gestion de la santé au travail.

En 2020, elle a obtenu la certification EQUAL-SALARY qui témoigne de son engagement en faveur du principe de l’égalité salariale (voir chapitre Ressources humaines). Cette certification a été renouvelée avec succès en 2021.

Des contrôles supplémentaires après l’incident lié au jeu MONOPOLY™

Le 13 septembre 2021, la Loterie Romande a identifié un incident technique concernant le jeu instantané MONOPOLY™ sur sa plateforme de jeux en ligne. L’incident s’est produit lors d’une opération de maintenance effectuée par un fournisseur et a eu pour conséquence le chargement de séries de billets virtuels à prétirage MONOPOLY™ qui ne correspondaient pas au plan des lots approuvé par l’Autorité intercantonale de surveillance des jeux d’argent (Gespa). À la suite d’un audit réalisé par la société Deloitte SA au mois d’octobre, la Loterie Romande a mis en place des contrôles et des alertes supplémentaires pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise.

Au service de l'utilité publique

Soutenir des projets bénéfiques pour la société

La Loterie Romande distribue l’intégralité de ses bénéfices à des milliers d’institutions d’utilité publique via les Organes cantonaux de répartition. Ces contributions permettent de soutenir l’action sociale, la culture, le sport, l’éducation, la recherche et l’environnement dans les six cantons romands.

Chaque jour en Suisse romande, de nouveaux projets se concrétisent grâce au soutien de la Loterie Romande. En moyenne, plus de CHF 600'000.- sont distribués quotidiennement, ce qui représente un soutien particulièrement précieux pour les associations après deux années marquées par la crise sanitaire.

La distribution des bénéfices de la Loterie Romande est réglementée par la loi fédérale sur les jeux d’argent (LJAr), le Concordat sur les jeux d’argent au niveau suisse (CJA), la Convention romande sur les jeux d’argent (CORJA) et les statuts de la Loterie Romande. Après distribution des contributions destinées au sport national (Swiss Olympic, Association suisse de football, Ligues nationales suisses de football et de hockey sur glace) et à la Fédération suisse des courses de chevaux (FSCC), le bénéfice de la Loterie Romande est confié à des Organes cantonaux de répartition indépendants de l’exploitation des jeux (voir schéma Répartition des bénéfices).

Ces Organes ont la mission de distribuer la part des bénéfices qui revient à chacun des cantons romands (Vaud, Fribourg, Valais, Neuchâtel, Genève et Jura). Celle-ci est calculée en fonction de la population du canton (pour une moitié) et du produit brut des jeux (PBJ) réalisé dans le canton (pour l’autre moitié).

Dans chacun des six cantons romands, les bénéfices sont ensuite répartis de la manière suivante :

  • Une partie des contributions, limitée à 30% du bénéfice à répartir dans chaque canton, peut être attribuée directement par le Conseil d’État ou par un service de l’État ;
  • 85% des contributions sont distribuées à l’action sociale, à la culture, à l’éducation, à la santé, à la recherche, au patrimoine, à l’environnement et à la promotion du tourisme (Organes cantonaux de répartition) ;
  • 15% des contributions sont distribuées au sport (Organes cantonaux de répartition du sport).

Les montants attribués au sport cantonal permettent de soutenir le sport amateur et populaire, d’organiser des manifestations locales, de financer les infrastructures et de former la relève.

Des critères publics et transparents

Les soutiens financiers qui permettent aux associations de réaliser des projets d’utilité publique sont attribués selon des critères publics et transparents définis dans la Convention romande sur les jeux d’argent (CORJA).

En 2021, près de 3'000 associations, institutions ou fondations actives dans huit domaines différents ont bénéficié de contributions de la part des Organes de répartition (voir graphiques ci-après).

Qui peut bénéficier du soutien de la Loterie Romande ?

Les bénéfices de la Loterie Romande sont destinés aux associations, fondations ou institutions sans but lucratif. Les contributions doivent permettre de réaliser un projet d’utilité publique qui ne découle pas d’obligations légales des collectivités (Confédération, cantons, communes). Plus d’informations sur :

entraide.ch

Répartitions intercantonales

Des contributions spécifiques, qualifiées « d’attributions romandes », sont octroyées à des organisations qui exercent leur activité d’intérêt public dans la majorité des cantons romands ou dont le rayonnement intercantonal est reconnu.

La Conférence des Présidents des Organes de Répartition (CPOR), composée du président de chaque délégation cantonale, et la Conférence des Présidents des Organes de Répartition du sport (CPORS), composée du président de chacun des six Organes cantonaux de répartition du sport, sont chargées d’examiner les demandes de soutien.

Les décisions doivent être ratifiées par les six Organes cantonaux de répartition représentés à la CPOR et à la CPORS. Les montants octroyés par la CPOR, au maximum 10% du bénéfice disponible, sont financés par les Organes cantonaux au prorata du nombre d’habitants. Pour la CPORS, le total des attributions romandes et nationales ne peut excéder 5% du montant total mis à disposition des Organes cantonaux de répartition du sport.

« Pendant cette période difficile pour les associations sociales, culturelles et sportives de Suisse romande, le soutien de la Loterie Romande est encore plus déterminant. »

Jean-Maurice Tornay
Président de la Conférence des Présidents des Organes de Répartition en 2021

Répartitions cantonales effectuées en 2021 (en CHF)

Vaud 22% 31'055'090
Fribourg 14% 20'134'371
Valais 22% 31'858'269
Neuchâtel 7% 10'213'450
Genève 25% 35'737'415
Jura 3% 4'126'790
Total cantons 133'125'385
Projets intercantonaux 7% 10'669'000
Total 143'794'385

Attributions par secteurs effectuées par les Organes de répartition en 2021 (en CHF)

Action sociale et personnes âgées 19% 28'448'659
Jeunesse et éducation 8% 11'157'007
Santé et handicap 9% 12'645'500
Culture 43% 61'334'695
Formation et recherche 3% 4'209'500
Conservation du patrimoine 9% 13'678'624
Environnement 2% 2'412'000
Promotion, tourisme et développement 7% 9'908'400
Total 143'794'385

Répartition des bénéfices

à distribuer en 2022-2023 (en CHF)

Portraits

Portraits de bénéficiaires

Les bénéfices de la Loterie Romande profitent chaque année à des milliers de projets sociaux, culturels ou sportifs en Suisse romande. Les 10 portraits présentés ci-après incarnent la diversité des activités soutenues.

Action sociale et personnes âgées  •  Vaud

La Main Tendue

Une ligne téléphonique pour rompre l’isolement

« Parfois, on aimerait parler avec quelqu’un ». Ce besoin, La Main Tendue y répond depuis plus de 50 ans dans le canton de Vaud en offrant une écoute, une aide et un soutien à celles et ceux qui le souhaitent. Une soixantaine de bénévoles, encadrés par cinq professionnels, se relaient pour répondre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au numéro 143. Les appels proviennent de personnes en situation de crise mais aussi de ceux qui ont besoin d’aide pour faire face aux préoccupations du quotidien. Ces entretiens téléphoniques permettent le plus souvent de rompre la solitude, de faire émerger les ressources personnelles et d’orienter les personnes en difficulté vers les services spécialisés. Grâce à La Main Tendue, ils sont des milliers à bénéficier d’un entretien anonyme et confidentiel qui leur permet d’envisager l’avenir plus sereinement ou de mieux accepter leur situation actuelle. Ce service d’aide est aussi disponible par courriel ou tchat sur le site internet de l’association.

lausanne.143.ch

Jeunesse et éducation  •  Valais

Association Patouch

Protéger les enfants et apporter des solutions concrètes

Depuis près de 20 ans, l’association Patouch se mobilise contre les violences physiques et psychiques subies par les enfants et les adolescents. Elle se déplace dans les écoles de Suisse romande pour donner des cours et apporter des solutions concrètes aux enfants victimes d’abus. L’engagement de longue date de l’association permet aussi de sensibiliser les parents, les enseignants et les professionnels de l’éducation grâce à des formations basées sur des expériences vécues. Le programme de prévention en deux modules (cours théorique et pratique) de Patouch a été évalué en 2021 et son efficacité a été certifiée par l’Université de Lausanne. À l’aide de campagnes de prévention régulières, incarnées par des personnalités reconnues, Patouch attire l’attention de la population sur cette problématique qui touche de nombreux enfants. En 2021, l’association a rejoint le Réseau suisse des droits de l’enfant et poursuit sa mission qui consiste à développer ses actions de prévention et d’information dans toute la Suisse romande.

patouch.ch

Santé et handicap  •  Fribourg

 

Noetic

Accompagner la pratique des jeux vidéo chez les jeunes

Les jeux vidéo sont un loisir très populaire chez les enfants et les adolescents mais ils se pratiquent le plus souvent seuls devant un écran. Face à ce constat, l’association Noetic a décidé d’offrir un accompagnement adapté aux jeunes pour favoriser une pratique responsable et saine des jeux vidéo. Fondée à Fribourg il y a deux ans, cette association met à disposition un lieu physique de rencontre et de partage d’expériences autour de cette passion commune. Lors de cours théoriques et pratiques, les participants abordent aussi les risques et les thématiques liés à la pratique des jeux vidéo : gestion du temps, des émotions et des relations sociales notamment. Noetic ouvre aussi ses portes aux parents et aux professionnels du travail social et de la santé lors d’ateliers d’informations et de sensibilisation.

noetic.gg

Culture  •  Jura

© Théâtre du Jura / Pierre Montavon

Théâtre du Jura

Un nouveau théâtre attendu par toute une région

Attendu depuis plus de quarante ans, le Théâtre du Jura a ouvert ses portes à l’automne 2021. Il est doté d’une grande salle d’environ 450 places et d’une petite salle modulable d’une centaine de places. Depuis son inauguration, presque tous les spectacles ont fait salle comble. Située à Delémont, cette nouvelle infrastructure vise à promouvoir les arts de la scène et la médiation culturelle en faveur du jeune public en particulier. L’arrivée du Théâtre du Jura va permettre de valoriser la création régionale et d’augmenter la visibilité et l’attractivité du Jura. L’association des ami-es du Théâtre du Jura soutient les activités du théâtre. Les fonds récoltés par l’association servent à la programmation et contribuent à la politique active et dense du Théâtre envers la jeunesse. Ils constituent également un soutien indirect aux artistes.

theatre-du-jura.ch

Formation et recherche  •  Genève

Nouvelle bibliothèque des sciences humaines

De nouveaux espaces de travail pour étudiants, enseignants et chercheurs

Édifié entre 1868 et 1871, Uni Bastions est un site emblématique de Genève. La rénovation de ce site permettra de remettre en valeur le bâtiment et donnera naissance à la nouvelle bibliothèque des sciences humaines de l’Université de Genève. Celle-ci réunira l’intégralité des collections des Facultés des lettres et de théologie, soit 300’000 documents en libre accès. L’aménagement du site repose sur un concept design, moderne et unique à Genève, qui confère au lieu confort et convivialité, tout en révélant par contraste le patrimoine historique du bâtiment. La bibliothèque tiendra compte des nouvelles formes d’apprentissage et des besoins différenciés des utilisateurs. Les nouveaux espaces de l’Aile Jura seront mis à disposition de l’Université en septembre 2022 et la totalité du site rénové sera accessible à la rentrée 2027.

Patrimoine  •  Suisse romande

Association culturelle des Mines d’asphalte de la Presta

À la découverte des galeries souterraines et du patrimoine régional

Situées à Travers, dans le canton de Neuchâtel, les Mines d’asphalte de la Presta sont ouvertes au public depuis 1987. Autrefois fleuron de l’industrie neuchâteloise, les Mines d’asphalte sont aujourd’hui l’une des principales attractions touristiques de la région. Au fil de la visite dans les galeries souterraines, les visiteurs découvrent comment les mineurs ont arraché à la montagne deux millions de tonnes d’asphalte. Créée en 2011, l’Association culturelle des Mines d’asphalte de la Presta organise des événements culturels en lien avec les lieux et s’occupe de la sauvegarde et la conservation des objets liés aux Mines d’asphalte. Elle inaugure cette année sur le site de la Presta « AsphaltStory », une exposition interactive dévoilant le voyage dans le temps de ce noble matériau.

acmap.ch

Environnement  •  Neuchâtel

 

Nature & Loisirs

Faire du sport sans déranger la faune

Créée en 2016, l’association Nature & Loisirs a pour but d’informer et de sensibiliser les adeptes d’activités en plein air à adopter un comportement respectueux de la faune sauvage. Elle est issue de la campagne « Respecter, c’est protéger – sports de neige et respect » qui a été lancée en 2010 avec le soutien de l’Office fédéral de l’environnement et de nombreuses associations. Cette campagne promeut un comportement respectueux du milieu naturel afin de ne pas déranger les animaux sauvages en respectant les zones de tranquillité et les sites de protection de la faune et en tenant les chiens en laisse. L’association organise des animations sur la faune destinées à sensibiliser les écoliers pour une meilleure cohabitation entre l’homme et son environnement. Une carte interactive de la Suisse présentant les différentes zones de tranquillité à respecter est mise gratuitement à disposition sur le site internet de l’association.

nature-loisirs.ch

Sport  •  Neuchâtel

© Pau Aguilera

Marianne Fatton

Un globe de cristal à 25 ans seulement

Marianne Fatton fait partie de ces athlètes pour qui le sport est une deuxième nature. Initiée depuis son plus jeune âge à différents sports par ses parents, elle pratique le ski-alpinisme au plus haut niveau. En 2016, alors tout juste âgée de 20 ans, elle remporte la Coupe du monde de sprint de cette discipline, dans la catégorie espoir. Cinq ans plus tard, elle s’empare de la médaille d’or de sprint durant les mondiaux de ski-alpinisme, cette fois-ci dans la catégorie élite. Une année mémorable pour la skieuse, puisqu’elle termine également à la première place du classement général du sprint. Quand la neige se fait plus rare, la Neuchâteloise pratique la course à pied – un sport qui lui permet de continuer à côtoyer les montagnes. Elle a, par exemple, remporté la course féminine des 31 km du Swiss Canyon Trail, qui s’est déroulée en juin 2021 dans le Val-de-Travers. Parallèlement à sa carrière sportive, Marianne Fatton étudie à la haute école pédagogique de Fribourg dans le but de devenir enseignante.

Sport  •  Genève

trouvetonclub.ch

Un site pour aider les clubs sportifs à se relancer

Les résultats d’un sondage réalisé en mars 2021 auprès de 500 associations sportives genevoises ont démontré une baisse des inscriptions dans les clubs de sport de la région. Face à cette situation, le Fonds cantonal du sport genevois, qui répartit les bénéfices de la Loterie Romande, le canton et la ville de Genève ont lancé une campagne de communication commune en octobre 2021 pour encourager les adhésions dans les clubs de sport. L’objectif ? Inciter la population à reprendre une activité régulière au sein d’un club et permettre aux associations sportives de retrouver une meilleure santé financière. Cette campagne de communication a été renforcée par la création d’un site internet nommé trouvetonclub.ch qui permet au public de s’informer sur l’offre sportive disponible dans le canton. Les quelque 500 associations sportives qui ont déjà effectué une demande d’aide financière auprès du Fonds cantonal du sport sont visibles sur cette plateforme.

trouvetonclub.ch

Sport  •  Fribourg

BoxUp

Des casiers connectés pour emprunter du matériel de sport et de loisir

Afin d’encourager la population à faire du sport, la Commission cantonale LoRo-Sport Fribourg a lancé l’action spéciale « BoxUp » mettant à disposition en libre-service du matériel de sport dans des espaces publics. Fabriquée par une start-up suisse, une BoxUp est une station connectée comprenant six casiers. Les utilisateurs peuvent à tout moment ouvrir un casier grâce à une application mobile connectée à la BoxUp et utiliser gratuitement le matériel à disposition pendant une durée de trois heures. Chaque casier comprend du matériel de sport ou de loisir, comme par exemple un ballon de football, des raquettes de tennis de table ou des jeux d’adresse comme le Mölkky et le Kubb. Les BoxUp sont autonomes en énergie grâce à un panneau solaire installé sur leur toit. De plus, elles requièrent peu de maintenance et peuvent être contrôlées à distance. Durant l’été 2021, deux BoxUp ont été installées sur le campus du Lac Noir et une sur la plage d’Estavayer-le-Lac.

box-up.ch